Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

Parution

publié le , mis à jour le

Parution

La collection Géographie et cultures a le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage

La part artistique de l’habiter : Perspectives contemporaines

Sous la direction d’Olivier Lazzarotti, Guy Mercier et Suzanne Paquet
ISBN : 978-2-343-11802-4 • 22 € • 250 pages

4e de couverture
De pensées en réflexions, l’« habiter » s’impose pour désigner la dimension géographique des hommes et des femmes vivant en société. Épais de son économie, de ses jeux de pouvoir, fait de représentations et de langages, comment l’habiter n’aurait-il pas, aussi, sa part artistique ? Centré sur une époque contemporaine marquée par la remise en cause des relations aux espaces, aux temps et aux autres, le présent ouvrage aborde la thématique selon une double approche : l’art comme composante de l’habiter ; l’habiter comme composante de l’art.
Suivant la première optique, il est question des oeuvres exposées à la vue de tous. Elles appartiennent au vaste domaine de l’art public qui, aujourd’hui comme à chaque époque, tend à se redéfinir. Par son caractère furtif, relationnel ou infiltrant, cet art public contemporain n’hésite en effet pas à scruter les lieux pour en révéler des significations qui, autrement, resteraient enfouies dans et par la routine des pratiques. Ainsi, ontrairement à un usage des lieux fondé sur des habitudes et des convenances, un nombre croissant d’interventions artistiques tente de débusquer le sens qui s’y tapit ans l’espoir de susciter la réflexion sur nos manières d’habiter le monde, le cas échéant pour nous convaincre d’en changer. N’en demeure pas moins, parallèlement, un art public qui limite voire bloque cette appropriation habitante des lieux en privilégiant l’amusement ou la consommation, de sorte que l’oeuvre n’est alors plus qu’un jeu ou un ornement.
Selon la seconde perspective, l’habiter lui-même est envisagé comme une forme d’art. L’idée est de suggérer qu’il y a toujours une part esthétique dans notre façon de concevoir les lieux et de les occuper. Parce que les lieux que nous habitons nous
inspirent, ils peuvent susciter une oeuvre, qu’elle soit noble ou triviale. Dans d’autres dynamiques, les lieux deviennent euxmêmes, au travers de l’aménagement que nous en faisons, des oeuvres d’art. Inspiré par cette double entrée, le présent ouvrage collectif a comme objectif d’examiner diverses modalités de ce qui constitue aujourd’hui la pratique de l’art au regard de l’habiter et la pratique habitante au regard de l’art. L’ouvrage mobilise alors de nombreux exemples (de France, du Québec et d’ailleurs dans le monde). L’ensemble donne un aperçu de l’éventail des recherches en cours sur un sujet encore passablement négligé. L’ambition est que cette démarche inspire d’autres investigations dans ce champ d’études où se croisent l’art et l’habiter.

Table des matières
L’art d’habiter
Guy MERCIER, Suzanne PAQUET et Olivier LAZZAROTTI

Photographier, se photographier : le ballet des touristes
Olivier LAZZAROTTI

La ville, l’habiter et l’écriture
Frédéric VINOT

Les transformations de l’image à l’ère des médias de masse
Jeffrey BARASH

La mine, de pays à paysage : le cas de la région de la Ruhr
Michelle BÉLANGER

La condition paysagère de la ville patrimoniale : variation politico-artistique sur un thème géographique
Guy MERCIER

Dialogic performance and the shaping of physical and psychosocial urban geographies
Devora NEUMARK

Micro-utopies : imaginer l’environnement
Nathalie BLANC

Habiter par l’art : migration mexicaine et art muraliste social à Chicago, Pilsen
Aline HÉMOND

Les oeuvres d’art publiques spectaculaires et la réappropriation de l’espace urbain : deux études de cas montréalais
Josianne POIRIER

Newtown (Johannesburg, Afrique du Sud) : une mise en art de l’espace pour une redéfinition de l’habiter ?
Pauline GUINARD

De l’expérience esthétique au procès de territorialisation des pratiques culturelles
Fabrice RAFFIN

Quel régime esthétique pour l’habiter artistique ? Outils théoriques et études de cas
Anne VOLVEY

Sens de l’oeuvre et modes d’habiter : micro-interventions artistiques urbaines, entre emplacement et déplacements
Suzanne PAQUET