Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Vie scientifique > Séminaires thématiques > Archives des séminaires

Séminaire Dens’Cité

publié le , mis à jour le

Organisation : Programme SU Convergences, co-porté par F. Brondeau, A. Prévot, MNHN-CESCO et J. Gasparini, UMPC-IEES

Le programme Dens’Cité réunit des chercheurs du Muséum national d’histoire naturelle, de l’Université Pierre et Marie Curie et de Paris-Sorbonne. Il vise à étudier les dynamiques de la biodiversité urbaine, de son acceptation sociale et de sa gestion, dans un contexte politique d’appel à la densification, en croisant des recherches en écologie, géographie, science politique et sciences de la conservation.
Pour développer cette approche interdisciplinaire, il s’agit d’abord de fédérer les équipes de recherche des établissements de Sorbonne Universités travaillant sur des sujets liés à la biodiversité et à la densification urbaines. Pour cela, les partenaires du programme organisent notamment un séminaire régulier ouvert à l’ensemble des chercheurs, doctorants et étudiants de master de Sorbonne Universités que ces questions intéressent.

Par ailleurs, grâce au financement apporté par Sorbonne Universités, ils mènent ou vont lancer des recherches sur différents sujets :
• l’influence des procédés de culture inspirés de l’économie circulaire sur la croissance des plantes : utilisation de technosols réalisés à partir de remblais de chantier, d’eaux de pluie urbaines pour l’arrosage ou encore de substances comme le guano de pigeon pour la fertilisation ;
• les effets de la pollution urbaine sur la biodiversité en ville ;
• la biodiversité dans les jardins de production urbains ;
• la place de la biodiversité et de la nature dans l’attractivité d’une ville ;
• l’intégration de la biodiversité dans les politiques publiques de densification, notamment dans le cadre du Grand Paris.

8 séminaires et 25 présentations , entre janvier 2014 et octobre 2015
Un numéro spécial de la revue Géographie et Cultures « Cultiver la ville : outil et territoires d’une (re)conquête citoyenne » à paraître fin 2017 permettra de valoriser une partie des échanges et travaux réalisés.