Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

Parution du numéro 106 de la revue Géographie et cultures

publié le

Parution du numéro 106 de la revue Géographie et cultures

Géographie des fantômes
sous la direction de Francine Barthe-Deloizy, Marie Bonte, Zara Fournier et Jérôme Tadié

Les fantômes modifieraient-ils nos relations à l’espace ? Et s’ils nous permettaient d’appréhender autrement l’espace et de faire de la géographie différemment. C’est à ces deux questions que ce numéro répond grâce à une diversité de contextes et de types de fantômes, depuis les défunts jusqu’aux spectres. Il présente une géographie des lieux hantés et des espaces chargés.
Si les fantômes ont pu être définis comme des apparitions, des choses qui « arrivent », ils sont également ancrés dans les lieux mêmes de l’événement, par leur apparition dans un lieu donné ou le fait de hanter. Ils mobilisent à la fois les sens, les perceptions et mettent en jeu la question de la mémoire. Ils font intervenir à la fois savoirs, expériences, lieux de leur ancrage mais aussi temporalités diverses : Depuis celles de leur existence avant leur disparition, de leur départ, jusqu’au temps de leur (ré)apparition ou la durée de leur présence.
Les fantômes peuvent apparaître partout, dans les endroits les plus évidents, qui varient en fonction des contextes, cultures ou des systèmes de croyances : maisons hantées, arbres, cimetières, lieux de massacres. Ils s’invitent aussi dans les lieux moins facilement repérables mais où leur présence se fait sentir. Les articles de ce numéro explorent ces approches. Ils dévoilent des relations intimes, sensibles et ambivalentes entre les sociétés et leurs espaces.

Sommaire

Géographie des fantômes
Francine BARTHE-DELOIZY, Marie BONTE, Zara FOURNIER et Jérôme TADIÉ
Fantômes en réseaux : spectres contagieux et revenants connectés dans le cinéma horrifique depuis Ring de Hideo Nakata
Emmmanuel TROUILLARD
Voir les défunts à Jakarta : fantômes, espace et temps
Jérôme TADIÉ
Les pratiques funéraires et la spectralité des espaces coloniaux dans la mondialisation à Kisumu, Kenya
Quentin MERCUROL
Prison et boîte de nuit : le Liban post-conflit à travers ses lieux-fantômes
Marie BONTE et Zara FOURNIER
Le spectre du cancer : géographicités de l’expérience de la maladie. L’absente présence sémantique, perceptive, actionnelle et environnementale du cancer
Guillaume MATUZESKY
Les fantômes de la Tour Utrillo : métonymie de l’action urbaine à Clichy-sous-bois et Montfermeil
Elsa VIVANT
Varia
Géographie des musiques amplifiées et recompositions territoriales dans l’agglomération toulousaine
Samuel BALTI
Lectures
Le récit de voyage : un monde parcouru, une pluralité de façon de le retranscrire
Joyce PÉRONNE
Notes d’exotisme : les photographies de la collection Alfred Bertrand (1856-1924) vues par deux géographes
Alexis METZGER